Indonésie⎜5 choses à faire absolument en arrivant à Bali

 Que faut-il faire en arrivant à Bali ?

Hello les amis !

Je reviens aujourd’hui avec un deuxième article concernant la préparation de votre futur voyage à Bali. Vous avez été nombreux à réagir sur le premier article c’est trop chouette ! Ça me montre aussi que vous êtes beaucoup à envisager un voyage à Bali, ou en Indonésie, ce qui est super cool car on a plein de choses à vous raconter sur le sujet 😊

Alors, une fois que les billets sont achetés, que votre sac est prêt et que votre première nuit est réservée avec Booking.com, vous n’avez plus qu’à vous envoler tranquillement direction le paradis.

Arrivés sur place, vous verrez que la culture balinaise vous sautera aux yeux (ou dessus...on y reviendra!). Vous pouvez être un peu perdus si c’est la première fois. Mais on est là pour vous aider et vous rassurer 😉

Voici nos conseils sur les 5 choses à faire absolument en arrivant à Bali.

 

1 - Avoir de l'argent à Bali

Comme vous le savez, vos euros ne pourront clairement pas être utilisés en Indonésie ! Vous allez donc devoir retirer des roupies. On vous conseille fortement de retirer directement à l’aéroport comme ça vous êtes tranquilles pour vos premiers achats. Il y a plusieurs distributeurs dans l’aéroport vous verrez. Si vous ne savez pas combien retirer, on vous conseille de retirer le maximum, c’est-à-dire 2,5 millions. Vu comme ça, ça fait beaucoup ! Mais en vrai ce n’est que 150 euros. Ça vous permettra d’acheter votre carte SIM directement à l’aéroport (on en parle juste en dessous). Avant de partir en Indonésie, demandez à votre banque d'activer l’option internationale pour éviter les frais 😉

 

2 - Utiliser son portable à Bali

Votre avion atterrit, vous descendez et arrivez dans le hall pour récupérer vos bagages et votre premier réflexe sera sûrement d’allumer votre téléphone pour dire aux parents que vous êtes bien arrivés. Pour ça, pas de problème. Il y a la wifi gratuite dans l’aéroport ! Mais une fois sortis, vous aurez besoin de votre téléphone pour communiquer avec quelqu’un sur place ou bien trouver votre direction. Et c’est là qu’on intervient ! Depuis peu, des stands situés dans l’aéroport vendent des carte SIM à très bon prix. Vous avez le choix entre des cartes SIM avec internet+appel ou des cartes SIM juste avec internet. Tout dépend de ce que vous souhaitez mais nous par exemple, on ne prend que de la data, juste pour utiliser internet et communiquer via WhatsApp. Le truc qui est bien, c’est que ça ne coûte vraiment pas cher. On prend souvent entre 15 et 20 Gigas pour à peine 7 euros. Et ça nous fait tout le séjour.

Quel opérateur choisir ?

Il y a six opérateurs en Indonésie. Certains ont une couverture globale assez bonne et d’autres couvrent des petites régions spécifiques. On vous conseille de vous tourner vers un gros opérateur qui couvre un large territoire avec une 4G présente sur Bali, Lombok et Java. Les deux plus gros sont Telkomsel et XL. Pour avoir testé les deux, on vous conseille de prendre XL qui est beaucoup moins cher et qui couvre quasiment autant de zones que Telkomsel.

Pourquoi acheter une carte sim et ne pas utiliser la wifi des hôtels et cafés ?

C’est avant tout une histoire de confort. Nous on communique beaucoup sur les réseaux sociaux donc on a besoin d’avoir une connexion 24/24h, peu importe où on se trouve. On utilise WhatsApp, Facebook, Instagram, les emails, Skype etc… C’est aussi bien pour vous orienter sur l’île avec Google Map ou chercher une information en urgence lorsque vous êtes en déplacement.

Notre info super importante

Depuis avril 2018, une nouvelle loi oblige tout acquéreur d’une carte SIM indonésienne à présenter une pièce d’identité dans le but d’enregistrer la carte SIM. On vous préconise donc d’acheter votre carte SIM à l’aéroport international Ngurah-Rai ou en ville dans une boutique officielle, et non pas dans une petite boutique de rue. Si vous achetez dans une boutique de rue, votre carte ne sera pas enregistrée avec votre passeport et sera bloquée quelques jours après la première utilisation.

 

3 - Taxi / chauffeur à Bali

 Rencontre avec des balinais

Une fois que vous avez de l’argent et un téléphone qui fonctionne, il ne vous reste plus qu’à sortir de l’aéroport et découvrir le merveilleux monde balinais 😀

Si c’est la première fois que vous allez à Bali, s’il vous plaît, laissez nous un commentaire pour nous dire ce que vous avez ressenti et comment ça s’est passé !

La première fois que nous y sommes allés, en 2015, nous avons été très surpris de voir une cinquantaine de balinais nous sauter littéralement dessus pour qu’on monte dans leur taxi ! On s’est senti un peu agressés on ne le vous cache pas. On n’a pas l’habitude en France, ils nous attendent dans leur voiture sans rien dire, et limite quand on leur demande un trajet, ça les embête ! Bref, parenthèse fermée ! À Bali, ils veulent tous être votre chauffeur. Donc ils le font savoir ! Après plusieurs fois, on s’habitue, mais la première fois peut être choquante ! C’est pour ça qu’on vous en parle, comme ça vous ne serez pas surpris. Mais surtout, pour vous donner des bons plans 😊.

Bon plan n°1

Vu que vous avez bien suivi les étapes de la préparation de votre voyage grâce à notre précédent article, vous aurez réservé votre première nuit d’hôtel pour être tranquille. Pensez à demander à votre hôte s’il propose un transfert depuis l’aéroport. Si ce service n’est pas réalisable, ils vous offriront sûrement une autre solution et vous trouveront un chauffeur. Ils sont tellement gentils et ont tellement le sens du service qu’ils feront tout pour vous satisfaire.

Bon plan n°2

Si vraiment votre hôtel ne peut pas vous fournir de chauffeur à votre arrivée à l’aéroport, nous avons deux contacts sur Bali qui peuvent venir vous chercher. Demandez-nous simplement leur numéro en commentaire de l’article et nous vous les enverrons par email. C’est cadeau 😄!

Avoir un chauffeur qui vient vous chercher à l’aéroport est un vrai confort. Ça vous évite de vous faire arnaquer (car vous négociez le prix en amont!) et surtout vous gagnez du temps car votre chauffeur sait où il vous emmène. Si vous souhaitez, vous pouvez même vous déplacer sur toute l’île en taxi. Pour ça voyez si celui qui vient vous chercher à l’aéroport est disponible ou si un de ses amis l’est. Sinon nous avons une solution pour vous, vous vous en doutez 😉Vu que vous avez internet sur votre téléphone, vous pouvez télécharger des applications de transport comme Uber, Grab ou Gojek qui vous permettent de commander un taxi au bon prix.

Notre info super importante

Pour rappel, le prix d’un trajet aéroport Uluwatu / Sanur / Kuta / Seminiak / Canggu / Denpasar ne doit pas dépasser 200 000 Rp. Pour aller à Ubud, comptez le double.

 

4 - Louer un scooter à Bali

 Louer un scooter à Bali

Vous avez peut-être décidé de louer un scooter pour vous déplacer à Bali. Trop bonne idée ! C’est la meilleure façon de se déplacer 😃. Vous voyez du paysage, vous rencontrez des locaux, et vous vous sentez libres ! Nous on adore. C’est pour ça d’ailleurs qu’on vous conseille de voyager avec un sac et non pas une valise, car c’est plus facile à transporter. Il y a des loueurs de scooters dans chaque rue, et souvent, votre hôtel peut aussi en proposer. On vous laisse bien sur le choix du scooter et de ce que vous en faites, mais on vous conseille sur deux points :

  • prenez un casque, vraiment. Ça peut vous paraître bête comme conseil mais vous verrez beaucoup de balinais et surtout beaucoup de touristes sans casque. Ah bah oui c’est sur, la c’est le réel sentiment de liberté ! Rouler sans casque, le pied 😃. Par contre sachez que les routes sont quand même super dangereuses et que la circulation est dense. Il y a des accidents graves tous les jours sur l’île. Et puis les contrôles se renforcent. Avant, ils laissaient passer le non port de casque. Maintenant ils sont plus strictes. Ça peut vous éviter une amende 😉.

  • ne louez pas votre scooter + casque au dessus de 70 000 Rp par jour (= 4 euros) pour ne pas vous faire avoir !

 

5 - Quelques mots à connaître

 Rencontre avec des balinais

Quand on parle le même langage, c’est plus facile pour se faire comprendre mais surtout plus difficile de se faire arnaquer. Pour cela, on vous donne une petite liste simple pour vous exprimer un minimum en balinais.

La base

Ya : Oui

Tidak : Non (un mot qui vous sera extrêmement utile pour vous défaire d’un vendeur un peu trop insistant!)

Terima kasih : Merci (soksma en dialecte balinais)

Sama-sama : De rien

Halo : Salut

Sampai jumpa : au revoir

Selamat makan : Bon appétit

Selamat datang : Bienvenue

Selamat jalan : Bonne route

Maaf : Désolé

Les moments de la journée

– Pagi : matin

– Siang : midi

– Sore : après-midi

– Malam : soirée / nuit

Les formules de politesse

– Selamat pagi : Bonjour (le matin)

– Selamat siang : Bonjour (le midi, à partir de 11h disons)

– Selamat sore : Bonjour (l’après-midi, entre 14h et 19h)

– Selamat malam : Bonsoir (le soir et la nuit)

Les locaux retirent souvent le « selamat » pour aller plus vite. Vous pouvez alors dire « pagi » (matin) pour dire bonjour. Ça fait genre vous connaissez 😉.

Pensez à enregistrer l’épingle ci-dessous pour l’avoir tout le temps avec vous !
 
 Que fait-il faire en arrivant à Bali ?
 

Je m’arrête là car ça fait déjà pas mal de choses à retenir ! Mais demandez-moi si vous voulez d’autres infos !

Je vous souhaite à tous un excellent voyage 

À très vite. Claire