Nouvelle-Zélande⎜Itinéraire en 12 jours dans l'île du Sud

 Itinéraire en 12 jours ile du sud Nouvelle-Zélande

Fin Avril, nous avons eu la chance d'avoir la visite d’Alexis (le petit frère d’Arthur) pendant deux semaines. Nous avons donc sorti le grand jeu en lui proposant un road trip dans l'île du Sud. Au départ, nous étions un peu sceptiques et pensions que deux semaines n’allaient pas suffire pour tout découvrir. Pour être honnêtes, cela est totalement faisable pour voir le plus important mais une semaine de plus nous aurait permis de prendre vraiment notre temps. Pour des raisons de coûts, nous sommes partis d’Auckland avec un van et l’avons rendu à Christchurch.

Si vous souhaitez découvrir l'île du Sud dans un temps restreint et un budget limité, cet itinéraire est pour vous ! Et retrouvez aussi nos 8 coups de coeur de l'île du Nord si vous préférez vous aventurer dans l'autre partie de la Nouvelle-Zélande.

Jour 1 - Auckland à Wellington

 Sur la route de Wellington en van Travellers Autobarn

Après avoir récupéré notre colis français a l'aéroport, nous avons directement pris la route pour Wellington avec notre van. Si vous démarrez aussi votre trip depuis Auckland comme nous, pas de temps à perdre ! La meilleure solution est de rester dormir dans un free camp à seulement 20 minutes du port de Wellington.

 Claire est heureuse de voyager dans l'ile du Sud
 Van Toyota Hiace Travellers Autobarn

Infos pratiques :

  • Location du van : Travellers Autobarn, Toyota Hiace super récent, trois places et Self Contained (certification indispensable si vous souhaitez dormir gratuitement dans les espaces dédiés).
  • Prix du van pour deux semaines : 600$NZ (pour un départ d’Auckland et un dépôt à Christchurch). Le prix peut énormément varier selon la saison à laquelle vous souhaitez réserver (de Novembre à Mars, c'est presque deux fois plus cher).
  • Temps de route entre Auckland et Wellington : 8h avec deux pauses.
  • Dodo : free camp à Wellington, Evans Bay Marina Park (grâce a l'application Campermate).
 

Jour 2 – Wellington à Abel Tasman

 Traversée en ferry des Marlborough Sounds entre l'île du Nord et du Sud de la Nouvelle-Zélande

Le lendemain matin, prenez le ferry avec le van pour aller sur l'île du Sud. Le départ se fait depuis le port de Wellington et est très bien indiqué si vous venez du nord de la ville ou du free camp. La traversée entre les deux îles et par les Marlborough Sounds est magnifique. Ne perdez pas votre temps à Picton quand vous arrivez (car il n’y a rien à faire) et roulez directement vers Blenheim, un petit village tout mignon à 30 minutes. Vous pourrez en profiter pour faire le plein de carburant ou acheter de la nourriture. Il y aussi plusieurs vignobles à visiter dans la région si vous avez du temps.

Roulez ensuite jusqu'à Nelson qui sera la ville la plus proche d'Abel Tasman. Nous vous conseillons d'aller un peu plus loin pour dormir au free camp le plus proche du Parc National.

 Traversée en ferry des Marlborough Sounds entre l'île du Nord et du Sud
 Traversée en ferry des Marlborough Sounds entre l'île du Nord et du Sud
 Traversée en ferry des Marlborough Sounds entre l'île du Nord et du Sud
 Traversée en ferry des Marlborough Sounds entre l'île du Nord et du Sud

Infos pratiques :

  • Ferry : Interislander. Départ tous les jours de Wellington à 9h, 14h45 et 20h. Le temps de trajet est de 3h10 et le prix varie si vous voyagez en van, en voiture ou à pieds. Pour trois personnes et un van nous avons payé 289$NZ (une fois de plus, le prix peut varier selon la saison).
  • Dodo : free camp Hawkes Lookout Carpark à 1h de Nelson et 20 minutes d’Abel Tasman.
 

Jour 3 – Abel Tasman à Westport

 Lever de soleil vu en drone sur Abel Tasman National Park

Vous devez savoir que le parc national Abel Tasman est immense et requiert environ quatre jours pour le visiter tranquillement. Autre information très importante que nous vous donnons car vous ne vous attendrez pas à cela jusqu'à ce que vous arriviez devant le panneau : aucun véhicule ne peut circuler dans le parc. Il faut donc se garer à l'extérieur et là, deux solutions s’offrent a vous. Si vous avez du temps (c’est-à-dire entre deux et cinq jours) vous pouvez opter pour la découverte du parc à pieds et une/des nuits dans un des différents campings payants du parc. Nous avons opté pour l’option “on a seulement un jour pour découvrir le parc” et avons choisi d’explorer non pas l'intérieur du parc mais ses côtes, en kayak ! Belle expérience (qui fait les bras en plus !)

Notre avis sur Abel Tasman ? Les côtes sont sympas avec une eau turquoise mais n’ont rien d’extraordinaire. Il y a une île avec des phoques qui vaut le détour car ils ne sont pas du tout farouches et viennent jouer avec la rame de kayak ou le manche de Gopro. Vous pouvez revenir sur terre en milieu d'après-midi et profiter de la douche super rafraichissante du camp de kayak.

 Randonnée kayak à Abel Tasman dans l'ile du Sud de Nouvelle-Zélande
 Lever de soleil sur Abel Tasman National Park
 Otaries à Abel Tasman National Park

Infos pratiques :

  • Kayak : nous avons choisi et recommandons Kahu Kayak qui propose un "freedom tour" d’une journée pour 60$NZ par personne et commençant dès 8h30. Les gars sont supers sympas et vous laisse libres de votre parcours tout en restant disponible à tout moment de la journée.
  • Drone : trop de risques de dégradation en prenant le drone sur l’eau et interdiction de voler au dessus du parc national (malheureusement ça ne sera pas le seul endroit).
  • Dodo : free camp à Westport, Westport North Beach.
 

Jour 4 – Westport à Greymouth

 Vue depuis le drone des Alpes du Sud de Nouvelle-Zélande

Westport n'a été qu'une étape dans notre parcours mais vous pouvez chercher à observer la colonie de phoques si vous voulez (nous avons décidé de passer, après en avoir vu la veille et nous en verrons d’autres durant le voyage). Dirigez vous ensuite jusqu’au prochain point d'intérêt : Pancake Rocks à Punakaiki. La route est magnifique et vous offre plein d'endroits pour faire voler le drone. Les rochers de Punakaiki en forme de pancakes géants sont une vraie attraction touristique ! C’est assez impressionnant de voir que l'océan a créé ces formes au fil des années. Comptez environ 30 minutes pour faire le tour.

Puis continuer votre route jusqu'à Greymouth pour visiter la brasserie Monteith’s. L’occasion de goûter quelques bières et d’en savoir plus sur l’histoire de cette marque locale devenue mondiale. Cette visite vaut vraiment le coup et vous pouvez rester dans le bar aussi longtemps que vous voulez pour profiter d’un verre au coin du feu avec une bonne wifi :)

 Vue depuis le drone des Alpes du Sud de Nouvelle-Zélande
 Premier vol en drone au dessus de l'eau
 Pancake Rocks à Punakaiki en Nouvelle-Zélande
 Pancake Rocks à Punakaiki en Nouvelle-Zélande
 Vue depuis le drone des Alpes du Sud de Nouvelle-Zélande
 Vu en drone de la jetée de Greymouth
 Pancake Rocks à Punakaiki en Nouvelle-Zélande
 Une mouette à Greymouth
 Brasserie Monteith's meilleure bière Nouvelle-Zélande

Infos pratiques :

  • Pancake Rocks à Punakaiki : activité gratuite et parking gratuit au bord de la route.
  • Drone : interdiction de voler dans cette zone. Nous avons trouvé un point d'intérêt grâce à Campermate quelques kilomètres au sud toujours le long de la côte ouest et avons décidé de le survoler avec le drone. Aucune restriction à cet endroit.
  • Brasserie Monteith’s : 25$NZ pour 45min-1h de visite avec trois dégustations par personne.
  • Dodo : free camp a Greymouth, Cobden Bridge.
 

Jour 5 - Greymouth à Wanaka

 Coucher de soleil sur les bords de la rivière Makarora en Nouvelle-Zélande

L'étape suivante a malheureusement été annulée à cause d’une pluie incessante, mais nous vous conseillons quand même de vous arrêter au Franz Josef Glacier ou au Fox Glacier car tout le monde nous dis que ca vaut le coup. Plusieurs randonnées sont possibles en fonction du temps, du niveau et du budget que vous avez. Alors direction Wanaka !

Wanaka est une ville jeune et super accueillante. Les gens sont cools et chaleureux. Si vous y aller en cette saison, vous rencontrerez plusieurs saisonniers car l’hiver arrive progressivement. Il y a de nombreux bars et restaurants, bien remplis le soir même en pleine semaine. C’est très dynamique. Profitez d'un bon dîner en ville le soir mais ne buvez pas trop car il vous faudra conduire jusqu'aux montagnes si vous voulez dormir gratuitement. Malheureusement il n'y a aucun endroit dans Wanaka pour dormir en tant que self-contained.

 Vol en drone et vue sur le lac de Wanaka depuis Roys Peak
 Vol en drone et vue sur le lac de Wanaka depuis Roys Peak
 Lever de soleil sur les montagnes enneigées de Wanaka

Infos pratiques :

  • Randonnées des glaciers : Franz Josef Glacier et Fox Glacier.
  • Drone : interdiction de faire voler le drone autour des glaciers.
  • Sortir à Wanaka : on a testé et approuvé le Kai Whaka Pai car les serveurs sont super sympas et leurs pizzas sont énormes !
  • Dodo : free camp à Wanaka, Diamond Lake. Un conseil, couvrez-vous la nuit car il fait très très froid (la nuit la plus froide qu'on ai eu) et levez-vous à l’aube pour admirer le changement de couleurs des montagnes.
 

Jour 6 - Wanaka aux Fiordland

 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac

Bon vous allez penser qu'on vous fait passer la plupart de votre temps dans les bars. FAUX ! Rassurez-vous, il est maintenant temps de profiter des nombreuses randonnées que vous propose cette région. Nous avons opté pour le Roys Peak et vous la recommandons, une des rando les plus connues de l'île du Sud. Un vrai coup de coeur ! Elle est assez difficile mais la vue une fois arrivé au sommet est A couper le souffle. Notre avis est qu'elle a ETE une des plus difficile que nous avons faites dans l'ILE du Sud mais peu importe, comme on vous en parle depuis le DEBUT de cet article, pas de temps A perdre ! Malgré la fatigue prenez la route jusqu'à Lumsden (au sud de Queenstown).

 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac
 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac
 Vol en drone depuis Roys Peak au dessus du lac Wanaka
 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac
 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac
 Randonnée Roys Peak à Wanaka et vue sur le lac

Infos pratiques :

  • Randonnée Roys Peak : 16 km et 5-6h de randonnée aller-retour. Environ 3h pour monter au sommet (1300m). Faite-le par beau temps uniquement, prenez beaucoup d’eau et votre pique-nique.
  • Drone : aucun panneau n’interdit l’utilisation du drone.
  • Dodo : free camp à Lumsden, Lumsden Parking Area. Le plus proche du Milford Sound et le meilleur free camp du voyage ! C’est une ancienne station de train dans laquelle vous avez accès à un espace pour faire la vaisselle (pas besoin d’utiliser vos réserves d’eau du van) et des toilettes gratuitement. Option douche chaude payante possible (demandez à l’adorable bénévole avec son chien Coco Chanel).
 

Jour 7 - Fiordland et Milford Sound

 Mirror Lake réflection des montagnes sur le lac dans le Fiordland

Après l'énorme journée de marche la veille, vous avez sans doute très bien dormi. Cool ! Maintenant direction le Milford Sound, lieu incontournable de l'île du Sud :)

Cette région n’est pas accessible depuis Queenstown et vous oblige à faire un énorme détour (d'où la nuit à Lumsden). Comptez deux heures et demi pour l’atteindre. La route est magnifique. Le Fiordland est immense et vous offre un large choix de randonnées autour du Lac et même des excursions à la journée voire des treks de plusieurs jours si vous avez le temps. Pour visiter le Milford Sound, une seule solution existe : les croisières. Un grand terminal avec plusieurs agences se trouve dans le village (d’ailleurs il n’y a que ça dans ce village !). Les prix varient selon l’heure de croisière. Nous avons adoré la nôtre (ambiance, animations, équipe) et vous la recommandons dans les infos pratiques. Ce tour vous permet de naviguer entre les montagnes (c'est un parfait contraste avec Wanaka où vous observez le lac et les montagnes d'en-haut, dans le Milford Sound vous observez d'en-bas), d’admirer les cascades se jetant dans l’océan et de contempler les phoques et les dauphins dans leur espace naturel.

Nous vous conseillons de retourner le soir dans le même free camp.  Sur la route, arrêtez-vous à plusieurs reprises pour profiter de la beauté du Lac Te Anau.

 Van Toyota Hiace de Travellers Autobarn devant Mirror Lake
 Balade en bateau dans Milford Sound, entre montagne et mer
 Cascade géante dans Milford Sound pendant la balade en bateau
 Balade en bateau dans Milford Sound, entre montagne et mer
 Balade en bateau dans Milford Sound, entre montagne et mer
 Cascade géante dans Milford Sound pendant la balade en bateau
 Balade en bateau dans Milford Sound, entre montagne et mer
 Colonie d'otaries à Milford Sound Nouvelle-Zélande
 Brouillard étrange dans la vallée des Fiordland
 Le fameux perroquet Kea dans le Fiordland en Nouvelle-Zélande
 Mirror Lake reflet des montagnes dans l'eau dans Fiordland

Infos pratiques :

  • Fiordland : c’est un parc national qui vaut la peine de s'arrêter pour vous promener et prendre des photos.
  • Milford Sound : nous recommandons la croisière Go Orange avec des prix allant de 45 à 80$NZ par personne selon l’heure. Un snack/lunch est inclus. Prenez la journée pour le faire même si la croisière ne dure que deux heures. Partez tôt le matin si vous dormez en free camp et faites la croisière de fin de matinée ou bien celle du midi, et revenez au même free camp le soir.
  • Drone : vous pouvez utiliser votre drone dans le Fiordland mais vérifiez les restrictions car nous ne nous sommes pas arrêtés partout. En revanche, vous ne pouvez pas voler dans le Milford Sound car il y a un aérodrome.
  • Dodo : free camp à Lumsden, Lumsden Parking Area (le même que la nuit précédente).
 

Jour 8 - Fiordland à Queenstown

 Lac Wakatipu près de Queenstown vue en drone

Enfin arrivés à Queenstown, la ville dont tout le monde parle ! Elle se situe sur un immense lac d’une couleur bleue intense et est entourée de montagnes. C’est magique ! Cette petite ville rappellera vaguement nos stations de ski en France, en beaucoup plus dynamique, et cela toute l'année. Des parcs, des boutiques et des bars, c’est tout ce qu’il vous faut pour vous détendre :) Prenez le temps de visiter ce petit cocon touristique pendant une journée. Si vous souhaitez faire plus que du shopping ou vous balader dans la ville, essayez les activités proposées sur le lac (cependant assez chères). Le soir, il n'y a que l'embarras du choix, nous ne sommes pas restés assez longtemps dans cette ville pour vous conseiller où sortir. Nous avons été au Barmuda, un bar bien cool avec des happy hours... toute la soirée (ça c'est pas mal !), et au restaurant Cow, plus que chaleureux pour manger des supers pâtes et pizzas :). Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à recommander votre endroit préféré dans les commentaires en bas de l'article !

 Les fameux moutons de Nouvelle-Zélande près de Queenstown
 Lac Wakatipu près de Queenstown vue en drone
 Lac Wakatipu près de Queenstown vue en drone
 Les fameux moutons de Nouvelle-Zélande près de Queenstown vue en drone
 Lac Wakatipu près de Queenstown vue en drone

Infos pratiques :

  • De Lumsden à Queenstown : 1h15 de route.
  • Queenstown : profitez-en pour faire vos courses car il n’y a plus de gros magasins jusqu'à Christchurch. Il y a un grand choix de randonnées à faire autour de la ville.
  • Drone : nous n’avons pas pris le risque de voler au dessus de la ville car l'aéroport est très proche et des parachutistes/parapentes atterrissent dans la ville toute la journée !
  • Dodo : free camp à 10min du centre, Rotary Club of Queenstown. 
 

Jour 9 - Queenstown au Mount Cook

 Visite et dégustation de vins au domaine du Peregrine

Qui dit Queenstown dit aussi vin et vignobles. Yahou ! La région en compte plus d’une dizaine, vous ne pouvez pas passer à côté ! Prenez le temps de faire une visite/dégustation, ça prend environ une heure et ça fait plaisir :). La route est plutôt monotone pour monter au Mount Cook, il faut donc trouver des occupations (voir photos ci-dessous).

Il y a trois free camp au sud du Lac Pukaki pour la nuit, on vous dit celui que nous avons choisi dans la section "Infos pratiques".

 Visite et dégustation de vins au domaine du Peregrine
 Barrière de soutien-gorge à Cardrona pour le cancer du sein
 Barrière de soutien-gorge à Cardrona pour le cancer du sein

Infos pratiques :

  • Vignobles : nous vous donnons forcément notre bon plan du Vignoble Peregrine qui propose une visite et une dégustation gratuite de six vins (un rosé, deux blancs et trois rouges).
  • Dodo : free camp, Lake Pukaki Reserve.
 

Jour 10 - Mount Cook le magnifique

 Lac devant le Mont Cook, plus haut sommet de Nouvelle-Zélande

Le jour tant attendu, la découverte du Mount Cook. Il faut seulement 40 minutes entre le free camp et le village du Mount Cook. La route longe le splendide Lac Pukaki et est parfaite pour s'arrêter prendre des photos (ce jour-là, les couleurs automnales étaient extraordinaires et rendaient un contraste étonnant entre le bleu froid du lac et les feuilles orangées des arbres). Arrivés au village, plusieurs options s’offrent à vous en fonction de la difficulté et du temps que vous voulez passer à marcher. Une autre option pour les plus gros moyens est de survoler le Mount Cook en hélicoptère !

Pour notre part, nous avons décidé de faire une randonnée le matin et une l'après midi. Gros coup de coeur (voir photos) !

Après cette grosse journée de marche, vous vous sentirez certainement fatigués donc nous vous conseillons de retourner dans le même free camp que la veille pour dormir.

 Vue en drone du Mont Cook et alentours en Nouvelle-Zélande
 Route pour aller au Mont Cook sous le brouillard
 Brouillard matinal sur le lac Pukaki en allant au Mont Cook
 Randonnée Hooker Valley Track très facile pour atteindre le Mont Cook
 Pause selfie sur la route du Mont Cook en Nouvelle-Zélande
 Vu du ciel en drone de la route pour le Mont Cook
 Randonnée Red Tarn Track très difficle au Mont Cook
 Lac Hooker devant le Mont Cook avec des icebergs

Infos pratiques :

  • Randonnées : Red Tarn Track dure environ deux heures aller-retour et grimpe beaucoup (environ 1300 marches à monter). La vue est plutôt chouette mais nous nous attendions à mieux pour l’effort fourni !
  • Hooker Valley Track est une super rando de trois heures aller-retour. Elle est simple et offre une vue incroyable sur le Mount Cook.
  • Plusieurs autres options comme des tours organisés (marche, bateau ou hélicoptère) s’offrent à vous mais nous avons choisi de détailler les options gratuites.
  • Dodo : free camp, Lake Pukaki Reserve.
 

Jour 11 - Mount Cook à Christchurch

 Vue du drone sur le lac Tekapo très bleu

Depuis le free camp, si vous roulez 30 minutes en direction de Christchurch, vous arriverez au Lac Tekapo. Il y a plusieurs marches à faire autour du lac si vous avez suffisamment d'énergie (suite aux randonnées de la veille nous étions un peu fatigués). Ou vous pouvez vous diriger vers le parc national à l’est du lac qui offre de nombreux points de vue entourés de moutons et chevaux. La route vers Christchurch passe vite avec un stop au petit village de la “Route 66”.

 Vue du drone sur le lac Tekapo très bleu
 Vue du drone sur le lac Tekapo très bleu
 Stop dans la mythique station Route 66 entre Queenstown et Wanaka
 Vue du drone sur le lac Tekapo très bleu
 Magnifique cheval au lac Tekapo lors d'une randonnée

Infos pratiques :

  • Lac Tekapo : toutes les randos sont gratuites sauf une qui impose de payer 8$NZ pour accéder à un observatoire. A noter que vous avez la même vue du parc national, gratuitement.
  • Drone : nous n’avons vu aucun panneau signalant l’interdiction d’utiliser le drone.
  • Dodo : free camp à Christchurch, Lyttelton Boat Ramp (seulement à 15min du centre-ville).
 

Jour 12 - Visite de Christchurch

 New Regent Street la rue des restaurants de Christchurch

La ville de Christchurch vaut le détour. Non pas parce-qu’elle est magnifique, mais par son histoire. En effet, cette ville a été détruite à deux reprises par de terribles tremblements de terre. Une étrange ambiance y règne avec d’un côté ces bâtiments démolis et ces hommages aux morts. Et d’un autre côté ces nouveaux buildings hyper design et ses habitants souriants.

 Statue Te Pou Herenga Waka devant le Christchurch City Council's Civic Offices
 Monument des chaises blanches pour hommage aux morts du séisme Christchurch
 Art avec des containers Christchurch détruite par le séisme
 La ville de Christchurch détruite depuis le séisme de 2011

Infos pratiques :

  • A faire : allez au Contener Mall dans le centre pour faire votre shopping et profiter de la délicieuse street food, baladez-vous dans les jardins botaniques et visitez les musées gratuits.
  • Dodo : free camp à Christchurch, Lyttleton Boat Ramp.
 

Découvrir toute l'île du Sud en seulement 12 jours n'est pas si compliqué finalement car vous verrez les plus gros points d'intérêt. Pour votre information, nous sommes retournés à Auckland depuis Christchurch par avion pour seulement 29$NZ par personne avec la compagnie Jetstar.

Cet article n'est bien-sûr qu'une idée d'itinéraire pour vous montrer qu'il est possible de voyager dans l'île du Sud avec un temps restreint et un budget limité. Surtout, amis voyageurs, préparez votre voyage dans l'île du Sud en fonction de votre profil. Le gros conseil qu'on vous donne est d'être prêt à modifier vos plans à cause de la météo instable.

Alors, c'est pour quand l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande ? Retrouvez la vidéo de ce road trip dans l'île du Sud.

Merci à tous pour votre lecture. N'hésitez pas à nous laisser un commentaire plus bas, ça peut aider nos lecteurs ;)

A très vite, Claire & Arthur


 

Vous aimerez aussi